après Saint-Laurent je suis allée voir la superbe expo sur Christian Dior "le couturier du rêve" au musée des arts décoratifs

DSC02589

 

et j'en ai pris plein les yeux tellement c'est beau

après une première partie sur l'histoire de la famille Dior on entre dans le vif du sujet avec d'immenses vitrines classées par couleur avec notamment beaucoup de modèles en miniature

(les photos ne sont pas top car c'est très peu éclairé et il y a beaucoup de monde)

la robe Diablesse de 1947

DSC02505

 

le blanc

DSC02515

 

DSC02525

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

le rouge

DSC02542

 

 

 

 

 

 

l'inspiration 18e siècle et le Trianon avec la robe Palmyre de 1952 à gauche

page1

page3

 les modèles éventail (automne/hiver 1956) et une robe de bal 1950 ornée de lierre

page7

 

les modèles Japon (automne/hiver 57) et Porcelaine (printemps/été 58)

page8

 

la robe muguet de 1957 et la robe May de 1953 inspirée des jardins de Claude Monet 

page9

Christian Dior c'est le New Look 

DSC02590

avec l'emblématique tailleur Bar créé pour son premier défilé le 12 février 1947

page4

 

la visite se poursuit avec les modèles créés par les stylistes qui ont succédé à Christian Dior, suite à son décès prématuré le 24 octobre 1957 (d'une crise cardiaque) à l'âge de 52 ans 

et nous retrouvons Yves Saint-Laurent qui présente son premier défilé en février 1958

DSC02595

DSC02596

il en partira très vite pour créer sa propre maison avec le succès que l'on connait 

suivront Marc Bohan en 1961

DSC02602

Gianfranco Ferré en 1989

DSC02606

John Galliano en 1997, capable du pire comme du meilleur (à droite la robe Madeleine en 2005)

DSC02560

DSC02510

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

puis Raf Simmons en 2012

DSC02616

enfin, depuis 2016, inaugurant la 70e année d'existence de la Maison Dior, une femme est à la tête de la direction artistique et de la création : Maria Grazia Chiuri

DSC02618

nous arrivons dans ce qui représente l'atelier 

DSC02621

où, comme je vous l'ai expliqué au sujet de Saint-Laurent, le croquis du couturier est élaboré sur une "toile" de coton blanc (sur place 2 couturières des ateliers présentent leur travail aux visiteurs et l'on peut discuter avec elle de "couture flou" et "couture tailleur")

page5

 

une longue galerie suit où les lumières ne permettent pas, hélas, de prendre des photos exploitables 

DSC02628

pour déboucher dans la dernière partie de l'expo : la salle de bal 

DSC02632

où ne sont exposées que des merveilles

DSC02635

DSC02638

DSC02639

DSC02634

DSC02636

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

DSC02649

 

 

 

 

 

 

voilà, nous en avons fini avec la mode et le monde du luxe - en partant nous jetons un coup d'oeil à quelques parfums emblématiques

DSC02585

DSC02587

DSC02588

et je vous retrouve dans quelques jours pour tout autre chose