Au fil du temps

15 avril 2018

tulipomania

je vous emmène dans le parc du château de Cheverny, dans le Val de Loire

P1030687

durant tout le mois d'avril un long ruban de 120 000 bulbes de tulipes s'épanouit

P1030691

 à l'origine la tulipe est une fleur sauvage qui pousse aux pieds de l'Himalaya, en Iran et en Afganisthan 

1

 au début du 16e siècle ces régions étaient sous domination Turque avec le puissant sultan Soliman le Magnifique

5

cette jolie fleur fut implantée dans les jardins de Constantinople et les riches sultan en ornèrent leur turban, qui se dit tulipan, d'où le nom donné à la fleur

 

3

 toutes les cours européennes se passionnent pour la tulipe - on dit qu'elle était la fleur préférée de Louis XIV

tellement appréciée qu'aux Pays-Bas elle est à l'origine de la première bulle spéculative

4

 les bulbes s'échangeaient à prix d'or, sans même avoir le temps de les posséder physiquement, simplement un document papier faisait foi de votre achat

en février 1637 le gouvernement mis fin à cette folie et tout le marché s'écroula du jour au lendemain, ayant permis à certains de s'enrichir considérablement, en ruinant totalement d'autres

2

de nos jours la Hollande est toujours réputée pour ses champs de tulipes avec plus de 150 variétés

j'ai bien aimé cette présentation "en boîte" dans le jardin des fleurs à couper

6

 

P1030733

P1030734

P1030735

les lapins de Pâques y sont toujours présents - l'un surveille les carottes nouvelles

DSC03261

et un autre s'est caché au milieu des derniers narcisses - à vous de le trouver 

DSC03263

si les tulipes sont éphémères, le parc est là toute l'année avec un joli plan d'eau dont on peut faire le tour

DSC03238

DSC03242

on peut y admirer quelques arbres remarquables comme ce magnifique magnolia

P1030792

ou cet immense tilleul planté en 1870

P1030803

à l'arrière une longue allée mène à l'orangerie

DSC03313

retournons au château

P1030686

c'est un château de style Louis XIII construit en 1634 - il appartient à la même famille depuis cette époque et a été ouvert à la visite en 1922

DSC03284

bien sûr vous savez que c'est Cheverny qui a inspiré le château de Moulinsart dans les Tintin

moulinsard-crop

Hergé avait tout simplement découvert Cheverny dans un dépliant touristique de la région

depuis 2001 une exposition permanente sur l'univers de Tintin et de Moulinsart se tient dans les communs du château

DSC03265

DSC03266

l'intérieur du château se visite et en cette mi-avril les décos de Pâques sont toujours en place dans la salle à manger

P1030743

 

jusqu'au mois de juin toutes les autres pièces sont illustrées des Fables de La Fontaine avec des animaux en Légo

DSC03295

ce lion, grandeur nature, illustre la fable du lion et du rat - il est entièrement construit avec les célèbres petites briques

dans ce beau salon on peut admirer un tableau romantique d'enfants sages 

P1030763

avec à gauche la robe de mariée, de 1994, de l'actuelle Marquise de Vibraye

ou ces jouets anciens pour enfants riches dans une autre pièce

P1030759

on visite une quinzaine de pièces, toutes richement meublées et décorées, comme la petite salle à manger familiale

P1030765

j'ai remarqué ce superbe vase (sûrement du Gien) au motif de tulipes

DSC03306

Cheverny est aussi un haut lieu de la vènerie avec un chenil abritant une centaine de chiens français tricolores

P1030738

tous les matins à 11h30 les visiteurs assistent au repas des chiens 

Cheverny est un des trésors du Val de Loire au milieu de son parc et des nombreuses animations proposées aux visiteurs

P1030715

j'ai ramené, non pas des tulipes ! mais le dernier rosier de la production Delbard : le rosier Château de Cheverny qui sera officiellement baptisé en septembre prochain et que l'on ne trouve qu'au château pour l'instant 

DSC03323

 et si vous aimez les romans policiers je vous recommande celui-ci

qui se déroule dans l'Amsterdam du 17e siècle, juste après l'explosion de la bulle spéculative dont je vous ai parlé plus haut : des meutres, des complots, un suspens dense : je l'ai littéralement dévoré 

mais il y a aussi à relire

La Tulipe noire: Texte intégral

ou revoir Fanfan la tulipe de 1952 avec Gérard Philippe

Fanfan la Tulipe ( 1952 - bande annonce )

ou celui de 2003 avec Vincent Pérez

Fanfan la Tulipe (VF) - Bande Annonce

après ce long billet je vous dis à bientôt et profitez bien des belles tulipes tant qu'il est encore temps

P1030728

 

 

Posté par moniqueco à 18:38 - - Commentaires [35] - Permalien [#]
Tags : ,


06 avril 2018

un petit coup de pouce

je relaie la demande d'Eva qui a besoin de laines pour continuer à tricoter des couvertures pour les maternités de Strasbourg 

alors s'il vous reste quelques pelotes inutilisées (peu importe la grosseur et la couleur) pensez-y - ça ne coute (presque) rien et vous faites une bonne action

et lorsqu'il y a vraiment beaucoup de laine son groupe de tricoteuses fabrique des couvertures pour la SPA 

 

mon groupe.... - les doudous d ' éva

elles sont très actives mais elles seront bientôt au chomage technique faute de laines je sais que je fais souvent appel à votre générosité mais si vous pouviez transférer mon article sur d' autres réseaux, celles qui en ont pour résumer, j' ai besoin de laines pour réaliser des couvertures destinées aux maternités ainsi qu' au "resto des bébés" de Strasbourg merci pour votre aide ce serait vraiment sympa

http://eva48.canalblog.com

n'hésitez pas à contacter Eva directement sur son blog

merci et à bientôt 

 

Posté par moniqueco à 18:14 - Commentaires [0] - Permalien [#]

23 mars 2018

et pique et pique...

... et coud et coud

je vous emmène visiter les usines BOHIN

DSC03182-crop

et oui vous connaissez : les aiguilles à coudre et les épingles

l'usine est située à quelques kilomètres de l'Aigle, dans l'Orne

P1030653

crée en 1833 par Benjamin Bohin, elle restera dans la famille durant 5 générations, jusqu'en 1990

DSC03167

(Benjamin Bohin et son petit-fils, Paul)

en liquidation judiciaire en 1996 l'usine est reprise par un ancien salarié qui va la redynamiser, surfant sur l'essor de la broderie et le développement du patchwork et des différents travaux aiguilles

puis c'est l'idée de créer "la Manufacture Bohin" : les ateliers sont ouverts au public, un musée est installé ainsi qu'une boutique - le tout est inauguré le 27 février 2014

P1030595

27 étapes sont nécessaires à la fabrication d'une aiguille pour passer de la bobine de fil d'acier

DSC03084

au paquet d'aiguilles en boutique

DSC03085-crop

entrons dans les ateliers

P1030598

les rouleaux d'acier sont juste à droite

ça vous parait bien vide : c'est normal - si au début du 20e siècle, lorsque l'entreprise était à son apogée, il y eut jusqu'à 140 ouvriers, ils ne sont plus que ... 6 !  à passer d'une machine à l'autre selon les différentes étapes de fabrication

DSC03089

d'ou l'intérêt de venir visiter en semaine durant les heures de travail

sur cette machine, vous voyez la petite flamme au milieu ?

P1030610

c'est elle qui permet de faire fondre le verre coloré et d'en déposer une goutte pour former la tête de l'épingle

au fond vous voyez les baguettes en verre de Murano de différentes couleurs

DSC03105

dans ce sac il y a 15 kg d'aiguilles (soit 100 000 pièces) qui vont partir au polissage

DSC03103

 

et voilà

P1030616

l'atelier de l'étage où se font les finitions et les mises en sachet

DSC03108

et notamment le "tallage" : suite à la coupe et à l'épointage les aiguilles présentent de légères différences de longueur et c'est cette machine, de la fin du 19e siècle, qui les trie dans les différentes mains en laiton, selon leur calibre 

P1030618

les aiguilles sont mises en sachet grâce à des machines dont la cadence est de 900 pochettes à l'heure

mais certaines séries spéciales sont empaquetées à la main

DSC03116

la visite se poursuit par un musée qui retrace toute l'histoire de l'usine et présente des articles anciens

DSC03175

DSC03176

DSC03178

des expositions temporaires sur l'art du textile sont régulièrement organisées

DSC03134

DSC03136

la visite se termine évidemment par la boutique

DSC03187

DSC03184

 

DSC03205

voici pour terminer une petite vidéo de présentation de la Manufacture où l'on voit notamment des machines en fonctionnement

La Manufacture Bohin - Vidéo officielle

j'espère que cette visite vous aura intéressé sur un petit objet de notre quotidien

 

Posté par moniqueco à 18:06 - - Commentaires [39] - Permalien [#]

05 mars 2018

c'est fini....

les travaux de la chambre sont finis

avant

DSC03054 (Copier)

maintenant

DSC03064 (Copier)

ça change, hein ?!

les photos sont prises par une belle matinée ensoleillée (suffisamment rare pour être noté) 

le bleu des lacs ressort particulièrement bien - c'est exactement la couleur que j'espérais

allez, on fait le tour 

DSC03065 (Copier)

DSC03067 (Copier)

DSC03070 (Copier)

DSC03069 (Copier)

DSC03068 (Copier)

le Voltaire sera refait, un peu plus tard, car je ne me suis encore jamais lancée dans ce genre d'aventure 

DSC03073 (Copier)

DSC03072 (Copier)

 

le résultat me convient parfaitement 

qu'en dites-vous ?

 

Posté par moniqueco à 15:06 - - Commentaires [38] - Permalien [#]

19 février 2018

work in progress

travaux en cours

la chambre à l'étage a été faite il y a 10 ans passés 

DSC03054

les deux lits ne se justifient plus : celui de gauche sera enlevé - celui de droite vient de chez mes arrière-grands-parents et je le garde

cette chambre classique au motif Toile de Jouy mérite un petit rajeunissement

DSC03058

DSC03057

les couleurs chosies ?

Bleu des lacs et lin naturel

DSC03059

 

les nouveaux abat-jour assortis sont déjà là - le reste de la déco viendra après

alors affaire à suivre dans ...........

 

 

Posté par moniqueco à 15:51 - - Commentaires [38] - Permalien [#]


09 février 2018

Aiguille en Fête

comme chaque année voici le retour de l'Aiguille en Fête à la Porte de Versailles, Paris 

comme d'habitude beaucoup de monde, beaucoup d'exposants - la laine prend de plus en plus d'importance et on trouve toujours tissus, patchs, tissus japonais et de la broderie en moindre importance : les arts de l'aiguille changent et les aiguilles à tricoter prennent le pas sur les aiguilles à broder

l'amusant concours de tricot : il faut monter le maximum de mailles en 3 mn 

DSC03037-crop

pas de photos du salon en lui-même mais je vais vous faire profiter de l'expo - cette année le thème est le BLANC

blanc du linge ancien, si fin et délicat

DSC02967 (Copier)

DSC02968 (Copier)

DSC02969 (Copier)

DSC02970 (Copier)

des cols de dentelle, en veux-tu en voilà

DSC02971 (Copier)

DSC02972 (Copier)

 

DSC02974 (Copier)

DSC02975 (Copier)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

du macramé (rescapé des années 70, il revient en force)

DSC02976 (Copier)

du boutis

DSC02977 (Copier)

DSC02979 (Copier)

DSC02980 (Copier)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

DSC02981 (Copier)

des luminaires

DSC02982 (Copier)

DSC02983 (Copier)

de très belles pièces de dentelles

DSC02985 (Copier)

 

DSC02984 (Copier)

DSC02994 (Copier)

 

des "créations diverses"

DSC02986 (Copier)

DSC02987 (Copier)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

DSC02988 (Copier)

DSC02993 (Copier)

de très jolis vêtements brodés

DSC02996 (Copier)

page

des modèles en papier

DSC03001 (Copier)

pagex

un mur de poupées mannequins vêtues de papier

DSC03007 (Copier)

pagey

du patch bien sûr en grand tableau

DSC03008 (Copier)

composé de dizaines de carrés de 20 x 20 cm

pagea

pagez

 

une étonnante série de tambours à broder

DSC03027 (Copier)

DSC03031 (Copier)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

pageb

de la couleur aussi avec du patch coloré

DSC03019 (Copier)

DSC03020 (Copier)

DSC03022 (Copier)

cette amusante mise en scène

DSC02991 (Copier)

 

et ce bestiaire qui dégringole sur le mur

DSC02992 (Copier)

et je termine par ce magnifique éléphant haut en couleurs

DSC03034 (Copier)

 

et j'ai ramené quoi ?

des bricoles

DSC03053

après trois heures passées à arpenter les allées il est temps de reprendre le train

juste avant, profiter du petit rayon de soleil sur Paris

DSC03045

la Seine et Notre-Dame vues du pont d'Austerlitz  (y'a d'l'eau)

 

Posté par moniqueco à 17:32 - Commentaires [37] - Permalien [#]
Tags :

31 janvier 2018

revenir en été

revenir en été avec le soleil, ça vous dit ? 

je vous emmène sur les bords de la Vézère visiter le très joli château de Losse et ses jardins

DSC01329 (Copier)

 

c'est un château Renaissance construit en 1576 par Jean II de Losse à l'emplacement d'une ancienne forteresse médiévale

le marquis Jean II de Losse (1504/1579) était un personnage très important du Royaume de France au 16e siècle - page sous François 1er, il servira tous les rois Valois : Henri II, François II et Charles IX - fait Gentilhomme de la chambre du roi, il sera le précepteur du jeune Henri IV et sera nommé Gouverneur de la Guyenne dont font partie le Limousin et le Périgord 

DSC01322 (Copier)

la visite du château ne se fait qu'en visite guidée et les photos intérieures sont interdites mais j'en ai pris quelques unes en cachette

DSC01305 (Copier)

DSC01306 (Copier)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

DSC01318 (Copier)

DSC01334 (Copier)

 

 

 

 

 

 

DSC01307 (Copier)

DSC01335

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

le château possède une très belle terrasse dominant la Vézère 

DSC01316 (Copier)

DSC01312 (Copier)

vous voyez la trouée entre les arbres ? et bien c'est un point de vue très romantique sur le château et sa terrasse 

DSC01370 (Copier)

les jardins sont Renaissance et présentent aussi les premiers aspects des jardins à la française

DSC01314 (Copier)

DSC01325 (Copier)

DSC01329 (Copier)

DSC01343 (Copier)

le château est entouré de douves "sèches" reliques de l'ancienne forteresse médiévale

DSC01345 (Copier)

et l'ancien chemin de ronde a fait place à une très jolie promenade plantée 

DSC01332 (Copier)

le parc débouche sur la belle campagne périgourdine

DSC01350 (Copier)

et le salon de thé est implanté dans l'ancienne ferme qui, ma foi, me conviendrait parfaitement comme maison de campagne

DSC01368 (Copier)

terminons par l'imposant châtelet d'entrée qui a encore une allure très défensive

DSC01348 (Copier)

sur lequel figure la devise empruntée à Montaigne qui est né et mort en Dordogne

DSC01361 (Copier)

 

"fortune" ayant le sens de "destinée"

j'espère que cette petite balade ensoleillée vous aura fait du bien - il y en a bien besoin en cette période où la pluie et les inondations sont dominantes 

dis soleil, quand reviendras-tu ? 

 

Posté par moniqueco à 16:32 - - Commentaires [32] - Permalien [#]

16 janvier 2018

transition

un petit message aux sujets variés qui, pris séparément, ne donneraient pas lieu à un billet entier

tout d'abord le Père Noël avait encore un cadeau dans sa hotte pour ce début d'année de la part de Calinquette

page2

j'adore cette jolie couronne blanche et argent qu'elle m'a confectionnée de ses petites mains 

autre sujet : le mauvais temps ! récurrent depuis des semaines - je sais pas chez vous mais sur Orléans, pour les 15 premiers jours de l'année, on totalise moins de 9 h d'ensoleillement - sinon, c'est pluie, vent, bourrasques, averses, etc....

tout comme lors de notre escapade éclair en Normandie entre Noël et le Nouvel An 

petit passage à Honfleur

page1

20171227_142237

un petit coucou à nos amis québécois (bizz à Maria Lina)

20171227_120715-crop

la preuve qu'il ne faisait pas beau du tout, parce que pluie et vent, c'est dramatique pour les parapluies !!

20171227_142156

à l'intérieur de l'église Sainte-Catherine il y avait une très belle crèche

pagex

à Deauville point de soleil au bar du soleil mais un vent à renverser les sapins

20171227_152136

des planches désertes balayées par le sable

DSC02883

une mer chargée de gros rouleaux

DSC02884

et un magnifique transat bien secoué

20171227_152359

 

et finissons sur un tout autre sujet

je suis allée voir au début du mois l'expo Rubens au Luxembourg

20180110_140550

très célèbre peintre du 16e siècle qui vécut principalement à Anvers - il réalisa de très nombreux portraits royaux des différentes cours européennes - c'était le thème de l'expo 

ce qui m'a frappé dans ces portraits se sont les fameuses "fraises" 

20180110_135357_HDR

 

(portrait de l'Infante Isabelle)

elles faisaient fureur dans la seconde moitié du 16e siècle dans toutes les cours européennes et elles atteignirent des dimensions incroyables, jusqu'à 40 cm ! 

très pratique pour manger, boire, se faire un bisou.... et en plus je suis sûre que ça devait gratter !

mais qu'elle est l'origine du mot ? 

aucun rapport avec 

prix-de-la-fraise-globalement-eleves

mais avec 

fraise-de-veau-cru-la-viande-h

 

la fraise de veau !

ça ressemble bien à notre collerette en dentelle godronnée ! (bon appétit) 

en fait, c'est une déformation orthographique car en vieux français ça s'écrit frèse 

je termine par ce portrait par Rubens d'une future impératrice du Saint Empire germanique, Eléonore de Gonzague à l'âge de 2 ans en 1600

20180110_134853

pas de fraise autour du cou mais un costume bien rigide pour un petit bout 

 

 

 

 

Posté par moniqueco à 17:25 - - Commentaires [32] - Permalien [#]

06 janvier 2018

Chenonceau

je suis ravie de vous retrouver pour toute une nouvelle année d'échange et de partage

je souhaite à tous mes lectrices (et lecteurs) une très belle et très bonne année 2018

voici les très jolies cartes que j'ai reçues pendant cette période de fêtes (chacune reconnaitra la sienne)

(désolée Mireille mais la tienne est arrivée toute déchirée - madame la Poste s'en est excusée)

DSC02950

pour cette première balade de l'année nous allons rester encore un peu dans la magie de Noël

je vous emmène au château de Chenonceau

DSC02893

au premier plan la Tour des Marques, seul vestige du premier château qui fut rasé  à la fin de la guerre de 100 ans pour cause de trahison de la famille des Marques - le château Renaissance voit le jour au tout début du 16e siècle - le château sera un cadeau du roi Henri II à sa favorite Diane de Poitiers qui fera construire le pont sur le cher - et c'est Catherine de Médicis qui fera édifier la fameuse grande galerie sur ce pont

IMG_6960

entrons,

le feu brûle dans la cheminée de la Salle des Gardes

IMG_6868

depuis quelques années, le château, qui abrite une école d'art floral, met en place de somtueuses décorations pour les fêtes de fin d'année 

il faut passer sous une voûte de branchages immaculés pour pénétrer dans la petite chapelle

IMG_6866

découvrons la Grande Galerie de 60 m de long qui surplombe le Cher

IMG_6879

au fond, un majestueux sapin, tout d'or vêtu

DSC02912

 

petite page d'histoire à rappeler pour cette galerie

DSC02917

un hôpital militaire y fut installé - une petite expo dans les communs du château le rappelle

DSC02944

DSC02946

 

le sapin du 2e étage de la galerie

IMG_6951

descendons faire un tour en cuisine où les cuivres brillent de mille feux 

le fourneau est "moderne" puisque installé en 1914 lorsque la cuisine a été rénovée pour subvenir aux besoins de l'hôpital militaire

IMG_6917

IMG_6918

 

les décos tout en rouge du garde-manger

IMG_6889 (Copier)

IMG_6890 (Copier)

et celles en orangé de la salle à manger du personnel

page

d'autres compositions sont à découvrir en parcourant les différentes pièces du château

page2

page3

page

IMG_6957 (Copier)

IMG_6971 (Copier)

DSC02935 (Copier)

DSC02938 (Copier)

 

un dernier immense sapin tout en rouge

IMG_6964

 

en cette journée grise de début janvier nous ne pouvons que passer rapidement dans les jardins

celui de Catherine de Médicis

DSC02896

et celui de Diane de Poitiers

IMG_6981 (Copier)

IMG_6976 (Copier)

l'été ces jardins sont très fleuris

un coup d'oeil sur le château enjambant le Cher

DSC02941 (Copier)

l'été on peut faire des balades en barque et passer sous les arches de la galerie

une petite balade dans la "ferme" : très joli ensemble de maisons du 16e siècle, remarquablement conservé

20180105_163954 (Copier)

20180105_164110 (Copier)

20180105_164545 (Copier)

et juste au moment du départ le soleil couchant qui vient illuminer la façade du château

DSC02942 (Copier)

 

bonne balade et à bientôt

 

 

Posté par moniqueco à 18:20 - - Commentaires [37] - Permalien [#]
Tags :

01 janvier 2018

Bonne Année

je vous souhaite une Très Bonne et Très Belle Année 2018

5275-Bonne annee d une petite fille_maxi

à bientôt pour une nouvelle année de partage et d'échanges sur nos blogs

et peut-être l'occasion de nous rencontrer les unes ou les autres

 

 

Posté par moniqueco à 00:01 - Commentaires [32] - Permalien [#]